Mohamed SADANI (ES Pennoise, CFA2) : "Des perspectives intéressantes..."

24 janvier 2013 - 21:23

Après une entame difficile, l’ES Pennoise se projette pour la première fois de la saison dans le premier tiers du classement.

Après avoir remporté leur premier succès à domicile la semaine dernière, les hommes de Mohamed Sadani l’ont emporté à l’AC Ajaccio.

Les partenaires de Le Gall confirment ainsi leurs belles dispositions loin de leurs bases. Invaincus lors des quatre derniers déplacements, les Pennois ont emporté dix neuf de leurs trente trois points à l’extérieur. Et de probante façon, comme l’illustre le succès glané sur l’Ile de Beauté. "Nous avons réalisé un match de très bonne facture. L’adversaire était de très belle qualité avec la doublure d’Ochoa dans les buts et la présence de plusieurs professionnels comme Begeorgi ou Delort. L’entame a été assez difficile face à un adversaire très joueur mais nous avons su laisser passer l’orage. Jusqu’à la pause, nous avons été plutôt moyens dans la construction du jeu mais solides sur notre base arrière, avec une belle partie de Dahmani dans les buts." raconte Mohamed Sadani, co-entraîneur avec Jean François Secondi et désormais soutenu par la présence de Léon Galli, plus près des choses du terrain.
Mais bien défendre n’aurait pas suffi pour l’emporter face aux hommes de Patrick Leonetti.


"Notre groupe est désormais plus large, plus étoffé..."

"Au fil du match, nous avons peu à peu déployé notre jeu. Il est d’ailleurs intéressant de noter que le premier but que nous avons marqué, l’a été par un défenseur, sur une passe d’un autre défenseur." ajoute Mohamed Sadani. Un signe d’équilibre pour le coach pennois, dont l’équipe a souvent eu du mal à trouver sa cohésion. Certes les nombreuses blessures n’ont pas facilité les choses d’un groupe fortement remanié à l’intersaison. Qui plus est certains joueurs importants, comme Fassassi ou Tognarelli, manquent toujours à l’appel. Mais le match à Ajaccio a vu le retour de Machach, autre élément qui apporte beaucoup dans la capacité de l’équipe à se projeter vers l’avant après la récupération du ballon. "Notre groupe est désormais plus large, plus étoffé. Ce qui nous offre des perspectives intéressantes." complète Mohamed Sadani. Reste à l’ES Pennoise à trouver davantage de constance et de fluidité dans son expression offensive.
A ce titre, le club vient d’enregistrer la signature de Sophien Nehari, venu de l'AS La Cayolle. Un joueur offensif de couloir qui apportera probablement des solutions.

 

Commentaires

Aucun événement